Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Toutes les offres d'emploi
Cette offre n'est plus disponible

Publiée le 20/06/2022
Thèse Impact de l'érosion et du transfert particulaire H/F/X

CDD / Mission - - 1 à 3 ans France - Centre-Val-de-Loire - (45) Orléans

> Le poste

Libellé : Thèse Impact de l'érosion et du transfert particulaire sur la dispersion des contaminants en contexte industriel ou d'après-mine

Le travail de thèse se divisera en trois axes :

1. La phase bibliographique qui aura pour objectif
- de permettre à l'étudiant.e d'affiner ses connaissances en termes de mesures et de modélisation de l'érosion et des ETMs
- d'analyser les modélisations couplées déjà mises en oeuvre dans la littérature et de relever les points clés à retenir dans chacun des modèles - de définir si des suivis autres que ceux pressentis (proposés ci-dessous) seront nécessaires au paramétrage des modélisations et à leurs validations.

2. Un travail de terrain sera effectué tout au long de la thèse. Ce suivi impliquera un travail sur la quantification de l'érosion à l'échelle du site et la détermination des phases porteuses des ETMs.

3. Un travail de modélisation qui portera sur la simulation des processus de transfert des ETMs dans l'environnement à l'échelle du site.

L'étudiant communiquera ses résultats au travers des communications orales lors de congrès et workshop et des publications.

Ce travail visera donc à la compréhension de la dynamique des ETMs sous forme dissoute et particulaire, par une approche utilisant mesures et modélisation.

Il permettra d'améliorer notre compréhension du transfert d'ETMs par ruissellement et érosion dans l'environnement, préalable indispensable à la définition de plan de gestion d'anciens sites industriels ou miniers.

> Le profil recherché

Formation : BAC + 5
Expérience : Débutant

Master ou école d'ingénieur en Sciences de la Terre, chimie, ou physique, avec une spécialisation en environnement.

Les compétences et qualités recherchées :
- Hydrologie,
- Géochimie/minéralogie, et/ou érosion/géomorphologie sont attendues, soit sur le terrain, soit en laboratoire, soit en modélisation.

Des déplacements sur le terrain sont nécessaires, et le permis B serait donc un plus. Appétence pour le terrain en contexte équatorial.

Cette offre n'est plus disponible

BRGM

Service géologique national, le BRGM est l'établissement public de référence dans les applications des sciences de la Terre pour gérer les ressources et les risques du sol et du sous-sol.

Son action est orientée vers la recherche scientifique, l'appui aux politiques publiques et la coopération internationale.
www.brgm.fr

Offres d'emploi similaires

+ d'offres en Aménagement

Se former

+ de formations en Aménagement

Actualités RH

+ d'actualités RH

 
 
Nos marques :