Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Toutes les offres d'emploi
Cette offre n'est plus disponible

Publiée le 22/11/2023
Stage en Bio-Géochimie : stockage souterrain d'H2 F/H/X

Stage - - Jeune diplômé / moins de 1 an France - Centre-Val-de-Loire - (45) Orléans

> Le poste

Les systèmes souterrains, tels que les aquifères ou les réservoirs appauvris, contiennent une grande diversité microbienne, qui évolue en fonction d'un large éventail de conditions environnementales (pression, température, composition chimique de l'eau, nature des phases minérales, composition des gaz...), mais qui reste encore mal décrite et comprise.

Le bassin aquitain, avec un long passé d'exploration et de développement du pétrole et du gaz, fournit un cadre propice à la promotion de la connaissance des communautés microbiennes et de leur impact potentiel sur la consommation d'hydrogène dans les réservoirs géologiques.

Dans le but d'établir le fond géochimique et microbiologique des réservoirs potentiels aptes à un stockage souterrain d'hydrogène dans bassin aquitain, une revue de la littérature et une compilation des documents et bases de données pertinents seront d'abord entreprises pour définir les connaissances actuelles de la structure géologique et des propriétés pétrophysiques, géochimiques et microbiologiques (si elles existent) des principaux réservoirs régionaux.

À partir de la sélection qui en résulte, de l'analyse des lacunes identifiées dans les données et de la compréhension des processus microbiens, deux réservoirs seront sélectionnés pour être échantillonnés et analysés en vue d'établir une caractérisation complémentaire

(i) microbiologique (analyses de l'ADN),
(ii) géochimique (analyses de l'eau et de la roche) et
(iii) des propriétés pétrophysiques.

L'identification et la caractérisation microbiologique seront complétées par des enrichissements microbiens au laboratoire, en se concentrant sur les communautés microbiennes impliquées dans la consommation de l'H2, avec et sans enrichissement en CO2.

Au terme du stage, une communication (écrite/orale) des principaux résultats sera attendue auprès des équipes du CNRS partenaires du projet :
(i) le laboratoire GeoRessources, Université de Lorraine et
(ii) l'Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux (ICMCB).

> Le profil recherché

Stage en fin d'études
Niveau d'études requis : étudiant.e de master 2 en Géosciences ou 3ème année d'école d'ingénieur
Période de stage : entre février et septembre 2024
Le poste est à pourvoir à partir du 01/02/2024.

Vous êtes en fin d'étude d'une formation universitaire ou ingérieur, spécialisée dans les géosciences, en géochimie et/ou microbiologie.

Vous êtes sensibilisé.e aux enjeux de stockage souterrain d'énergie.

Vous souhaitez vous impliquer dans un projet de recherche, mélant étude documentaire, mission(s) de terrain et travail en laboratoire, avec un encadrement adapté.

Un bon niveau d'anglais (lu, parlé) ainsi qu'une connaissance générale des techniques analytiques sont requis.

Cette offre n'est plus disponible

BRGM

Service géologique national, le BRGM est l'établissement public de référence dans les applications des sciences de la Terre pour gérer les ressources et les risques du sol et du sous-sol.

Son action est orientée vers la recherche scientifique, l'appui aux politiques publiques et la coopération internationale.

Le BRGM recrute chaque année plus de 200 chercheurs, ingénieurs ou techniciens, en France métropolitaine et Outre-mer. Il accorde une grande importance à l'évolution de la carrière et à la qualité de vie au travail de ses 1000 salariés.
www.brgm.fr

Offres d'emploi similaires

+ d'offres en Aménagement

Se former

+ de formations en Aménagement

Actualités RH

+ d'actualités RH

 
 
Nos marques :