En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement
Les offres d'emploi Conseil départemental de l'Oise
Toutes les offres d'emploi
Postulez à l'offre

Stage renouvellement du Schéma des ENS de l'Oise H/F(Publiée le 07/11/2019 - Référence : Stage_SDENS_2020 - 200002)

Société qui recrute : Conseil départemental de l'Oise
Contrat de travail : Stage - 6 mois  -  Expérience requise : Jeune diplômé / moins de 1 an
Localisation : France / Hauts-de-France / BEAUVAIS
Secteurs d'activité : Aménagement : Aménagement du territoire,
Biodiversité : Faune / Flore, Milieux / Sites

Descriptif du poste

Objet de la mission et contenu du stage :

Sur la base d’un état des lieux des richesses naturelles et paysagères de son territoire, le Conseil départemental de l’Oise détermine les critères relatifs à sa politique et établit un schéma départemental des espaces naturels sensibles. Il définit les objectifs et moyens d’intervention à court et à long terme. La réalisation de ce schéma ne relève d’aucune obligation, mais du volontarisme de la collectivité qui souhaite disposer d’un outil structurant sa politique ENS.

Le Schéma départemental des espaces naturels sensibles (SDENS) de l’Oise mis en place en 2009 arrive à son terme fin 2019. Une réflexion est donc engagée pour son renouvellement ; celui-ci passera par plusieurs phases-clés :
1/ Actualisation du diagnostic et évaluation du schéma précédent ;
2/ Elaboration du nouveau schéma départemental des ENS ;
3/ Rédaction du document cadre et valorisation.

Le nouveau schéma ne devra pas tout réinventer mais devra s’appuyer sur les grands principes identifiés précédemment, sachant que le Département ne souhaite pas se porter acquéreur en direct des parcelles, ni être maître d’ouvrage des travaux réalisés sur les sites. La politique ENS du Département de l’Oise repose donc sur un zonage éligible à une aide départementale.

La phase 1 est en cours depuis plus de deux ans avec l’aide du Conservatoire d’espaces naturels de Picardie et du Conservatoire Botanique National de Bailleul. Celle-ci doit permettre dans un 1er temps d’actualiser les périmètres ENS et ZPENS notamment grâce à une analyse des enjeux faune/flore/habitats et à une remise à plat des critères de classement. En parallèle un projet de création d’une base de données ENS va également être lancé afin de disposer d’un outil permettant de suivre plus facilement les actions menées dans le cadre de la mise en œuvre du schéma.

Un bilan des actions du précédent schéma ainsi que de nouvelles pistes de travail sont également essentielles. En effet, la politique ENS, bien que régie par le code de l’urbanisme, reste relativement libre selon les souhaits de chaque Département. Les principales thématiques de la politique ENS tournent autour de la gestion et la valorisation de sites ENS. Toutefois, des thématiques plus générales ayant un lien étroit avec la préservation de ces sites peuvent être intégrées au schéma : l’interface tourisme et nature, la préservation des sites géologiques, les actions en lien avec la biodiversité dite « ordinaire », la préservation des continuités écologiques, la préservation des paysages, la gestion des rivières en lien avec les ENS, la mise en place d’actions spécifiques en lien avec les routes départementales. C’est dans ce contexte qu’une enquête a été menée par le Département de l’Oise auprès des autres collectivités départementales pour recenser l’ensemble des différentes pratiques en la matière.

La phase 2 devra permettre d’assoir une nouvelle stratégie en accord avec la volonté des élus du Département et définir un programme d’actions sur vingt ans avec échéances intermédiaires tous les cinq ans, grâce à une concertation cadrée : définition de comités de pilotage, de comités techniques ainsi que de groupes de travail thématiques sectoriels pour valider les périmètres ENS/ZPENS, présenter le bilan du schéma précédent et travailler sur le nouveau programme d’actions (actions poursuivies, actions nouvelles).

Enfin, la phase 3 consistera en :
- la rédaction du document final en reprenant le diagnostic, les objectifs, la stratégie, les actions planifiées et chiffrées, et les indicateurs de suivi du schéma, validés en comité de pilotage au fur et à mesure de l’avancement de la concertation ;
- la rédaction d’un document de synthèse pour permettre une communication plus aisée auprès des élus du Département et des partenaires existants ou potentiels ;
- la conception d’une exposition itinérante des ENS de l’Oise qui pourra servir lors de manifestations diverses.

Le/la stagiaire sera donc chargé de finaliser la phase 1 en travaillant avec les différents partenaires pour obtenir les informations manquantes liées aux analyses réalisées et en cours ainsi que d’autres informations (Picardie Nature, Conservatoire d’espaces naturels de Picardie, Conservatoire Botanique National de Bailleul, PNR Oise Pays de France, Fédération de chasse de l’Oise), en compilant tous les éléments existants et en rédigeant les premières pistes de travail (contractualisation, politique foncière, ouverture du public et signalisation, tourisme, paysage, géologie, rivières, continuités écologiques, communication...).
En vue de la phase 2 qui démarrera à la suite du stage, la méthodologie de la concertation devra également être établie avec les acteurs impliqués, le nombre de réunions à prévoir, la chronologie et les différentes thématiques abordées.

En parallèle du projet de renouvellement du schéma, le stagiaire pourra également être amené à apporter son aide aux travaux en cours de la Mission Environnement et Développement Durable.

Durée de la mission :
6 mois – Mars à Août 2020 (modulation possible)

Service :
Direction Générale Adjointe Aménagement Durable, Environnement et Mobilité
Direction des Infrastructures, de l’Environnement et des Transports
Mission Environnement et Développement Durable

Compétences requises

Profil et compétences requises :
- Bac +5 : Master 2 ou Ecole d’ingénieur dans le domaine de l’écologie, de la gestion des milieux naturels, de l’environnement ou de l’aménagement des territoires ;
- Connaissance des acteurs, du fonctionnement et de la réglementation liés à la thématique des espaces naturels ;
- Connaissance des collectivités territoriales, de leur fonctionnement, de leur environnement et de leur budget ;
- Connaissances naturalistes appréciées ;
- Rigueur et autonomie ;
- Esprit d’organisation et de synthèse ;
- Capacités rédactionnelles ;
- Bon sens relationnel.

Candidature à envoyer dès que possible

Descriptif de l'organisme employeur

Collectivité territoriale de plus de 3000 agents.

Postuler à cette offre

Remplissez le formulaire ci-dessous

Candidature à cette offre à l'adresse : http://eenv.fr/?OF200002

Partager