En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement
Les offres d'emploi IRSTEA
Toutes les offres d'emploi
Cette offre est pourvue

Chargé de recherche : modélisation intégrée des transferts sédimentaires des bassins versants et stratégies de protection H/F(Publiée le 15/02/2019 - Référence : CRCN/2019-5/ETNA/EE - 187792)

Société qui recrute : IRSTEA
Contrat de travail : Fonctionnaire - Concours ouvert aux candidats possédant un doctorat  -  Expérience requise : 1 à 3 ans
Localisation : France / Auvergne-Rhone-Alpes / Grenoble
Secteurs d'activité : Aménagement : Risques naturels,
Biodiversité : Milieux / Sites

Descriptif du poste

Irstea, Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l'agriculture, est engagé sur 4 Domaines Scientifiques Stratégiques (DSS) : la bioéconomie et l’économie circulaire, les risques, la gestion adaptative des ressources dans les territoires, la biodiversité. Bien inséré dans le paysage de la recherche française et européenne, il mène ses recherches en appui aux politiques publiques et en partenariat avec les industriels. Il emploie 1 200 personnes réparties sur 9 implantations en France. Certifié ISO 9001, il est également labellisé Carnot et à ce titre, développe une relation forte avec les professionnels et plus généralement les milieux socioprofessionnels. A compter du 1er janvier 2020, Irstea poursuivra ses activités de recherche dans le cadre de son rapprochement avec l’Institut national de la recherche agronomique (Inra).

Au sein du département Eaux, vous serez affecté(e) à l'équipe STRIM (transport solide, géomorphologie,
environnement) de l’unité ETNA. L’UR ETNA conduit des recherches relatives à la prévention des risques naturels en montagne (avalanches, transport de neige par le vent, crues et laves torrentielles, chutes de blocs, risques d’origine glaciaire). Ses travaux portent sur la formation et le déclenchement des processus, la dynamique des flux et des formes, les interactions avec les enjeux, l'évaluation du risque et l’aide à la décision dans un contexte de changements environnementaux rapides et marqués. L’UR compte 16 ingénieurs chercheurs, 8 personnels techniques, et une vingtaine de post-doctorants et doctorants. L’UR est associé à l’Université Grenoble-Alpes et engagée dans un projet de regroupement avec l’UMR IGE (Institut des Géosciences de l’Environnement).

Vos missions consisteront à conduire et animer des recherches autour de la modélisation intégrée (ou systémique) des interactions entre écoulements naturels complexes, transport solide et morphodynamique. Vos travaux auront vocation à améliorer l’analyse de l’efficacité des stratégies de réduction des risques, en prenant en compte les problématiques environnementales (continuité sédimentaire) et de changement global. Vous vous appuierez notamment sur les différents développements conduits au sein de l’UR en matière d’observation et de modélisation des écoulements naturels et des interactions écoulement-ouvrage. Vous veillerez aussi à caractériser la propagation
des incertitudes et imperfections de l’information dans le continuum données-modèles-applications. Vous travaux participeront directement à la capitalisation et la valorisation des données, outils et méthodes développés au sein de l’UR afin de renforcer sa capacité de recherche et l’interface vers le transfert opérationnel. Vous serez amené(e) à participer aux missions d’expertise et d’appui technique de l’UR.

Vos principales activités consisteront à co-construire des projets de recherche, valoriser et transférer les résultats de vos recherches (publications, communications scientifiques, activités d’expertise), encadrer des stagiaires, doctorants et post-doctorants, et participer à l’animation scientifique de l’équipe STRIM et de l’UR ETNA. Vous entretiendrez et développerez des collaborations avec les laboratoires spécialisés en modélisation hydraulique et transport solide, ainsi qu’avec les acteurs opérationnels publics et privés impliqués dans la gestion des risques naturels.

Compétences requises

Vous êtes titulaire d’un doctorat en mécanique des fluides et/ou sciences de la Terre, et vous maîtrisez les outils de modélisation des écoulements complexes, du transport solide et de la morphodynamique. Des compétences complémentaires en traitement de l’information spatiale sont aussi attendues. Enfin, des connaissances sur les stratégies de protection contre les risques naturels et les approches de modélisation décisionnelle seraient appréciées.

Vous avez une première expérience des approches de modélisation intégrée aux échelles intermédiaires (bassins versants) et souhaitez vous investir dans des travaux de recherche en lien avec des problématiques environnementales et de prévention des risques.

Vous êtes rigoureux(se), organisé(e), disponible et réactif(ive). Vous maîtrisez la communication scientifique en anglais et vous appréciez le travail en équipe.

Le dossier est à renvoyer au plus tard le 14 Mars 2019 :

Merci de retirer votre dossier de candidature en cliquant sur ce lien
Langue : Anglais

Descriptif de l'organisme employeur

Irstea, institut de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture est focalisé sur 3 défis sociétaux: la gestion durable des eaux et des territoires, les risques naturels et la qualité environnementale. Bien inséré dans le paysage de la recherche française et européenne, il mène ses recherches en appui aux politiques publiques et en partenariat avec les industriels. Il comprend 1600 personnes sur 9 sites en France.

Candidature à cette offre

Cette offre est pourvue et n'a plus cours actuellement
Candidature à cette offre à l'adresse : http://eenv.fr/?OF187792

Partagez sur…