En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement
Les offres d'emploi IRSTEA
Toutes les offres d'emploi
Cette offre est pourvue

Chargé de recherche : chimie analytique appliquée à l’environnement H/F(Publiée le 15/02/2019 - Référence : CRCN/2019-4/RIVERLY/EE - 187791)

Société qui recrute : IRSTEA
Contrat de travail : Fonctionnaire - Concours ouvert aux candidats possédant un doctorat  -  Expérience requise : 1 à 3 ans
Localisation : France / Auvergne-Rhone-Alpes / Lyon
Secteurs d'activité : Biodiversité : Milieux / Sites,
Eau : Analyses / Traitement

Descriptif du poste

Irstea, Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l'agriculture, est engagé sur 4 Domaines Scientifiques Stratégiques (DSS) : la bioéconomie et l’économie circulaire, les risques, la gestion adaptative des ressources dans les territoires, la biodiversité. Bien inséré dans le paysage de la recherche française et européenne, il mène ses recherches en appui aux politiques publiques et en partenariat avec les industriels. Il emploie 1 200 personnes réparties sur 9 implantations en France. Certifié ISO 9001, il est également labellisé Carnot et à ce titre, développe une relation forte avec les professionnels et plus généralement les milieux socioprofessionnels. A compter du 1er janvier 2020, Irstea poursuivra ses activités de recherche dans le cadre de son rapprochement avec l’Institut national de la recherche agronomique (Inra).

L'UR RiverLy allie des compétences en chimie environnementale, écologie, écotoxicologie, hydraulique, hydrologie, et microbiologie pour développer des approches couvrant l’ensemble des niveaux d’organisation du vivant (de la cellule aux communautés d’organismes) aux différentes échelles structurant les hydrosystèmes (des microsites jusqu’aux grands bassins versants) pour appréhender la qualité, le fonctionnement et les dynamiques des hydrosystèmes. Ses recherches interdisciplinaires visent à mieux prendre en compte les risques naturels et anthropiques pour une meilleure gestion et restauration des cours d'eau. L'équipe LAMA (Laboratoire de chimie des milieux aquatiques, 12
permanents) de l’UR Riverly, a pour objectifs d’évaluer les sources, le devenir et l’impact des contaminants dans les hydrosystèmes afin de réduire les apports et les risques. Le développement de la thématique d’analyse chimique suspectée et non ciblée est un enjeu scientifique majeur au niveau national et international. La stratégie d’analyse non ciblée permet d’obtenir des « empreintes chimiques » (micropolluants ou matière organique).

Au sein du département Eaux, vous serez affecté(e) à l’unité Riverly. Vos compétences dans le couplage
chromatographie/spectrométrie de masse haute résolution (HRMS), permettront de consolider l’engagement du LAMA dans ce domaine de recherche en plein essor au niveau national (consortium AQUAREF, GT national « analyses non ciblées ») et européen (réseau NORMAN). Votre recrutement favorisera l’émergence de nouveaux projets interdisciplinaires dans l’UR RiverLy. Il favorisera également des collaborations internes et externes à RiverLy pour développer de nouvelles méthodologies statistiques de traitement de la donnée.

Les questions scientifiques principales auxquelles vous contribuerez à répondre sont les suivantes :
· Comprendre les processus de transfert et de dégradation des micropolluants organiques au sein des bassins versants et plus particulièrement dans les milieux aquatiques, en zones rurales et/ou urbaines ;
· Etudier les sources de contamination (ex : d’origine agricole ou urbaine). Et, à terme, coupler la démarche d’analyse non ciblée avec la modélisation hydrologique spatialisée ;
· Evaluer les dynamiques spatiales et temporelles de la contamination chimique dans les milieux aquatiques

Vos principales missions et activités consisteront à :
· Développer de nouvelles stratégies analytiques robustes combinant de la chromatographie en phase gazeuse ou en phase liquide ultra haute avec la spectrométrie de masse haute résolution (UPLC/Q-TOF MSMS et GCAPCI/ QTOF MSMS) ;
· Développer les stratégies de traitement statistiques des données (workflows) en s’appuyant sur des
démarches mises en oeuvre dans d’autres domaines scientifiques (ex : omics) ;
· Développer une démarche qualité originale applicable à l’analyse non ciblée ;
· Assurer une veille bibliographique sur ces sujets ;
· Diffuser et valoriser des connaissances produites, en particulier sous forme de publications scientifiques et de communications orales dans des congrès internationaux ;
· Former et encadrer le personnel du laboratoire et des étudiants (en master et doctorants).

Compétences requises

Titulaire d’un diplôme de doctorat en chimie ou biochimie, vous avez une première expérience (> 2 ans) dans le domaine de l’analyse non ciblée par spectrométrie de masse haute résolution et le traitement statistique des données générées.

Le dossier est à renvoyer au plus tard le 14 Mars 2019 :

Merci de retirer votre dossier de candidature en cliquant sur ce lien

Descriptif de l'organisme employeur

Irstea, institut de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture est focalisé sur 3 défis sociétaux: la gestion durable des eaux et des territoires, les risques naturels et la qualité environnementale. Bien inséré dans le paysage de la recherche française et européenne, il mène ses recherches en appui aux politiques publiques et en partenariat avec les industriels. Il comprend 1600 personnes sur 9 sites en France.

Candidature à cette offre

Cette offre est pourvue et n'a plus cours actuellement
Candidature à cette offre à l'adresse : http://eenv.fr/?OF187791

Partagez sur…