En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement
Les offres d'emploi Conseil départemental 62
Toutes les offres d'emploi
Postulez à l'offre

Diagnostic des berges le long des routes départementales - stage 6 mois - H/F(Publiée le 27/11/2018 - Référence : DM2R/DDAE/Stage_DEF.BERGES - 184155)

Société qui recrute : Conseil départemental 62
Contrat de travail : Stage - 6 mois  -  Expérience requise : Jeune diplômé / moins de 1 an
Localisation : France / Hauts-de-France / Arras
Secteurs d'activité :
Aménagement : Aménagement du territoire, Paysagisme / Espaces verts,
Biodiversité : Milieux / Sites

Descriptif du poste

Le Conseil départemental du Pas-de-Calais a souhaité inscrire au sein de son Agenda 21 des actions visant à améliorer la prise en compte de l’environnement dans les espaces péri-routiers. Ainsi, il s’est engagé à ne plus utiliser de produits phytosanitaires, à faire évoluer ses pratiques de gestion différenciée des accotements et de recourir autant que possible aux techniques végétales tout en abandonnant les techniques lourdes et onéreuses de confortement de berges.

Les techniques de confortement de berges par génie végétal présentent plusieurs avantages. Elles sont moins coûteuses et moins contraignantes sur l’aspect réglementaire (non soumises aux dossiers loi sur l’eau). De plus, cette technique s’inscrit dans une politique Trame Verte Trame Bleue et interconnexion des cœurs de nature.

Deux démarches parallèles : curative et préventive. La démarche curative prend en compte essentiellement les enjeux de sécurité. Un travail de cartographie a recensé, sur l’ensemble du Département du Pas-de-Calais, environ 80 sites où il existe des berges dégradées qui nécessitent une intervention « urgente ».
La démarche préventive ne prend pas uniquement en compte les enjeux de sécurité. L’objectif est d’y intégrer des enjeux environnementaux en sélectionnant des sites ayant un potentiel écologique. Des indicateurs tels que la distance avec le cours d’eau, la largeur d’accotement, le trafic routier (poids lourds, tracteurs, fréquentation des routes, etc.) ont été utilisés pour déterminer les points « sécurité ». Les zones à enjeux écologiques (de type ZNIEFF, TVB SRCE/ cœurs de nature, espaces naturels sensibles (sites avec une valeur écologique confirmée + conformes aux plans de gestion d’EDEN 62)) ont été couplées avec les critères précédents pour identifier les sites en préventif.
Une première approche cartographique a identifié environ 500 sites avec les critères d’enjeux de sécurité en préventif.

Une grille d’analyse descriptive de l’état de dégradation d’une berge permettant de recueillir l’ensemble des données nécessaires à la conception d’un aménagement a été établie afin de procéder à une analyse de l’existant (curatif et préventif).

Dans un second temps, il s’agira de définir les aménagements les plus adaptés.

L’objet du stage réside dans la réalisation de ce diagnostic :
1- Etat des lieux. Mise en application de la grille sur le terrain. Rencontre avec les techniciens référents sur les territoires et visites sur sites. Renseignement des bases de données. Un véhicule sera mis à disposition du stagiaire en tant que de besoin. (1/3 de la durée du stage)
2- Synthèse des résultats. Statistiques sur les données collectées et priorisation des sites à aménager. (1/3 de la durée du stage)
3- Propositions d’aménagement de berges par des techniques de génie végétale. (1/3 de la durée du stage)

Compétences requises

Ce stage est proposé à un étudiant d’une formation BTS, licence pro ou master 1.
L’étudiant devra avoir le goût du travail de terrain car c’est une composante primordiale du stage.

Profil requis :
- Connaissances sur les techniques de défense de berges par génie végétal
- Connaissances en hydromorphologie et écologie seraient un plus
- Connaissances en SIG (ArcGIS)
- Capacité d’écoute
- Capacité rédactionnelle
- Force de proposition
- Autonome
- Qualités organisationnelles
- Sens des relations humaines et du travail en équipe

Permis B exigé.

Mobilité régulière sur le territoire du département du Pas-de-Calais.

Poste basé au siège sur Arras (Conseil départemental 62, rue Ferdinand Buisson)

Stage de 6 mois.

Descriptif de l'organisme employeur

8ème département de France (1 491 000 d’habitants, 893 communes, 1,767 milliard d’euros de budget), le Conseil départemental du Pas-de-Calais a souhaité donner une nouvelle impulsion à sa politique qui s’est notamment traduite par la réorganisation et une territorialisation de ses services : organisation en neuf territoires disposant chacun de trois maisons du Département, une généraliste, une consacrée aux missions de solidarité et une consacrée aux infrastructures et aux bâtiments.

5 300 agents départementaux (1200 agents des collèges et 345 agents de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer ont rejoint le Conseil départemental dans le cadre des transferts de compétences) et 1 950 assistantes familiales sont au service du Département.

Ces effectifs sont répartis en 7 filières, 252 métiers et représentent 314 millions d’euros de masse salariale.

Postuler à cette offre

Remplissez le formulaire ci-dessous

Candidature à cette offre à l'adresse : http://eenv.fr/?OF184155

Partagez sur…