En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement
Les offres d'emploi Tour du Valat
Toutes les offres d'emploi
Postulez à l'offre
Un recruteur adhérent à l'atelier technique des espaces naturels

Chargé(e) de recherche / chef(fe) de projet « Politiques et pratiques de gestion liées aux zones humides méditerranéennes » H/F(Publiée le 18/07/2018 - Référence : TdV-2018-OZHM - 178737)

Société qui recrute : Tour du Valat
Contrat de travail : CDI  -  Expérience requise : 3 à 5 ans
Rémunération : à négocier
Localisation : France / Provence-Alpes-Cote d'Azur / Arles
Secteurs d'activité :
Biodiversité : Milieux / Sites

Descriptif du poste

Le département « Observatoire des Zones Humides Méditerranéennes » de la Tour du Valat développe la connaissance pour suivre l’état et les tendances des zones humides méditerranéennes afin de fournir une base factuelle pour les décisions de gouvernance et de gestion. En utilisant une série de thèmes et d’indicateurs, l’Observatoire produit des synthèses sur l’état et les tendances des zones humides méditerranéennes, analyse les causes et les conséquences des changements d’un certain nombre de paramètres incluant la biodiversité et les services fournis par les zones humides.

La Tour du Valat, et l’Observatoire des zones humides méditerranéennes en particulier, recherchent des moyens d’améliorer son impact sur les conventions politiques internationales (Convention de Ramsar, Convention de Barcelone, Convention sur la diversité biologique, l’Accord sur la conservation des oiseaux d’eau migrateurs d’Afrique-Eurasie CMS / AEWA), etc) et travaillent en lien étroit avec l’initiative MedWet.

La Tour du Valat recrute un(e) chargé(e) de recherche – chef(fe)de projet afin de renforcer son influence sur les politiques et les pratiques de gestion liées aux zones humides méditerranéennes.

Dans le cadre de l’Observatoire des Zones Humides Méditerranéennes, les tâches principales seront de:

- Contribuer à la construction et à l’amélioration de la stratégie de la Tour du Valat pour influencer les décisions politiques et de gestion pour la conservation et l’utilisation durable des zones humides dans l’ensemble du bassin méditerranéen,
- Participer et renforcer activement les réseaux internationaux à de multiples échelles spatiales et auprès de différents acteurs (ONG, décideurs, gestionnaires, entreprises, agriculteurs etc),
- Contribuer dans une perspective de recherche-action au programme scientifique de l’Observatoire des Zones Humides Méditerranéennes, dans le but d’accompagner les changements de politiques publiques et de stratégies de gestion vers la transition écologique et sociale afin d’assurer la conservation efficace et l’utilisation durable des zones humides méditerranéennes.

Compétences requises

Le (la) candidat(e) doit :

- Avoir une double expertise avec d’une part, une connaissance approfondie des défis environnementaux et d’autre part, une compréhension du contexte géopolitique et des processus institutionnels dans les pays du bassin méditerranéen,
- Être capable de développer ces deux expertises dans des collaborations internationales, des travaux de recherches scientifiques et des produits de communication vers le grand public,
- Être capable de mobiliser des groupes de partenaires institutionnels ou d’acteurs sociétaux vers des objectifs communs et de les mettre en œuvre,
- Présenter un réel intérêt à explorer et comprendre le contexte institutionnel et culturel des pays du bassin méditerranéen,
- Posséder une excellente capacité d’analyse et de synthèse,
- Démontrer d’excellentes compétences relationnelles et en rédaction en français et en anglais pour différents publics (décideurs, scientifiques, gestionnaires, grand public).

Le(la) candidat(e) possède :

- Un doctorat ou un diplôme / une expérience pertinente dans un domaine clé de ce poste ;
- Une formation académique en relations internationales et en sciences politiques ;
- Une forte affinité avec les acteurs et les méthodes de recherche-action dans un contexte international ;
- Un intérêt démontré pour la recherche interdisciplinaire et appliquée à la conservation de la nature, en particulier avec l’écologie, la géographie et la sociologie de l’environnement ;
- Une expérience de travail réussie d’au moins 3 ans dans un domaine pertinent en relation avec le profil de poste.
- Une expérience en montage et gestion de projet (réponse à des appels à projet, portage de projets et reporting, connaissance des bailleurs de fonds et de leurs programmes)

Les compétences suivantes sont également recherchées :

- Connaissance des problèmes de conservation des zones humides.
- Maîtrise des langues autres que le français et l’anglais, y compris l’arabe, l’espagnol, …
- Une capacité à travailler de manière autonome et en équipe.
- Très bonnes capacités organisationnelles

Descriptif de l'organisme employeur

La Tour du Valat, située au cœur de la Camargue, est un organisme privé de recherche. Elle a la forme juridique d’une fondation à but non lucratif, reconnue d’utilité publique depuis 1978. La Tour du Valat emploie plus d’une soixantaine de personnes qui interviennent dans toute la Méditerranée afin d’arrêter la perte et la dégradation des zones humides méditerranéennes et de leurs ressources naturelles, les restaurer et promouvoir leur utilisation rationnelle. L'équipe scientifique, riche d’une trentaine de spécialistes en Ecologie végétale, Ornithologie, Macrofaune aquatique, Hydrologie, Géomatique, Socio-économie, Géographie et Gestion intégrée, développe des programmes de recherche sur le fonctionnement des zones humides et teste des modes de gestion. Les résultats sont transférés par la formation, le partenariat et la mise en place de projets innovants menés en collaboration avec de nombreux partenaires.
Candidature à cette offre à l'adresse : http://eenv.fr/?OF178737

Partagez sur…