En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement
Les offres d'emploi IRSTEA
Toutes les offres d'emploi
Cette offre est pourvue

Directeur(ice) de Recherche en métrologie des transferts environnementaux : Application à la pulvérisation de produits H/F(Publiée le 12/03/2018 - Référence : DR/2018/1/ITAP/EE - 171257)

Société qui recrute : IRSTEA
Contrat de travail : CDI  -  Expérience requise : 3 à 5 ans
Localisation : France / Occitanie / MONTPELLIER
Secteurs d'activité :
Agroécologie : Agriculture durable,
Biodiversité : Milieux / Sites,
QHSE : Risques

Descriptif du poste

Irstea, Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l'agriculture, est engagé sur 3 défis sociétaux, la gestion durable des eaux et des territoires, les risques naturels et la qualité environnementale. Bien inséré dans le paysage de la recherche française et européenne, il mène ses recherches en appui aux politiques publiques et en partenariat avec les industriels. Il emploie 1550 personnes réparties sur 9 implantations en France. Il est labellisé CARNOT et à ce titre, développe une relation forte avec les professionnels et plus généralement les milieux socioprofessionnels.

Le poste est situé à Montpellier, au sein de l'équipe PEPS (Procédés, Environnement, Santé) dans l'unité de recherche ITAP (Information-Technologies-Analyse environnementale-Procédés Agricoles). C’est une unité de recherche commune entre IRSTEA et Montpellier SupAgro. Les travaux de recherche d’ITAP visent à développer des outils pour l'agriculture de précision compatibles avec le développement durable (http://itap.irstea.fr/). ITAP rassemble 35 agents permanents et 15 doctorants. L'équipe PEPS (Process, Environnement, Pesticides & Santé) produit, diffuse et transfère des connaissances sur les technologies et les méthodes pour réduire l'utilisation des pesticides et limiter leur impact sur l'environnement (eau, sol, air, biodiversité) et la santé des opérateurs et riverains. Les enjeux sociétaux sont très forts : réduire la pollution de l'eau et de l'air et améliorer la santé publique. Les travaux de recherche de PEPS se concentrent sur la caractérisation des procédés de pulvérisation des produits de protection des cultures (pesticides, SDN, produits de bio-contrôle, autres produits alternatifs) et leur interaction avec les plantes, l'environnement et les personnes. PEPS développe des protocoles et des dispositifs pour caractériser les pulvérisations, la dérive et les impacts sur l'environnement et la population voisine. Dans le cadre d'une collaboration avec l'Institut Français du vin et de la Vigne (IFV) et le CTIFL (UMT ECOTECHVITI_ARBO), PEPS a créé une vigne artificielle, EvaSprayViti, pour développer des modèles phénoménologiques concernant le transfert des pesticides lors des applications et un banc de vent artificiel, EOLE DRIFT, afin de standardiser les conditions atmosphériques d’essais.

Dans ce contexte, vous aurez deux missions principales, d'une part en recherche, d’autre part en management.

La première mission sera de diriger et de coordonner les activités de recherche relatives à la compréhension des transferts de produits dans l’air vers les compartiments environnementaux (eau, air, sol) et vers les hommes (opérateurs, riverains) lors des applications de pulvérisation afin d'estimer les impacts potentiels sur la santé et l'environnement, en tenant compte de la composition physique et chimique du mélange pulvérisé, de la technique d'application par pulvérisation, des conditions météorologiques et des pratiques de l'opérateur. Pour ce faire, vous devrez :
- concevoir des plans d’expérience et protocoles métrologiques pour caractériser la pulvérisation et mieux la contrôler (capteurs et instruments de mesure, techniques d'échantillonnage, analyse des données). En particulier, les bancs EvaSprayViti et EOLE DRIFT et les travaux de l’UMT ECOTECHVITI_ARBO serviront de support.
- construire des modèles, basés soit sur de la modélisation par exemple Computational Fluid Dynamics (CFD), soit sur de la modélisation pilotée par les données (c'est-à-dire des modèles inférés à partir de données expérimentales utilisant l'intelligence statistique ou artificielle) ou en combinant les deux approches.
Vous contribuerez à développer des systèmes de «pulvérisation de précision» basés sur cette recherche, en relation avec les spécialistes des capteurs d'ITAP et des autres laboratoires de l’institut Convergences Agriculture Numérique #DigitAg, auquel vous participerez. Ces dispositifs concerneront divers types de produits de protection des cultures (pesticides, SDN, produits pulvérulents) et pourront être non conventionnels (drones, pulvérisation fixe etc). Vous conduirez cette recherche et développerez des liens et des partenariats avec des laboratoires de recherche au niveau international et avec des entreprises. La relation avec les entreprises est en effet une marque identitaire du département Ecotechnologies et elle devra être accrue par votre action. Vous construirez et coordonnerez des projets de recherche nationaux et internationaux, et des contrats de recherche avec les entreprises (thèses CIFRE etc). Vous encadrerez des doctorants et post doctorants avec une attention particulière à la publication, aussitôt que possible dans la thèse et aurez quelques activités d’enseignement en formation initiale ou continue.

La deuxième mission sera de diriger l'équipe de recherche PEPS (dix permanents, deux ou trois doctorants et des personnes en CDD) et de poursuivre la collaboration avec l'Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV) et le Centre Technique Interprofessionnel des Fruits et Légumes (CTIFL) dans le cadre de l’UMT ECOTECHVITI_Arbo. De même que pour les étudiants, vous encouragerez les chercheurs et ingénieurs de PEPS à publier régulièrement, y compris par la publication de données.

Compétences requises

Titulaire d’un doctorat et dans l’idéal d’une HDR, vous avez des compétences de base dans l'une des communautés suivantes: Mécanique des fluides (aéraulique), Génie des procédés, Métrologie environnementale, Statistique appliquée. Le profil le plus recherché est une expérience en ingénierie des biosystèmes. Cependant, un candidat possédant une expérience dans le transfert de polluants dans l'air sera apprécié. Au niveau scientifique et technique :
- une capacité à concevoir des protocoles expérimentaux complexes en métrologie des fluides ou environnementale est indispensable,
- une connaissance des problèmes liés aux pesticides est appréciée,
- une connaissance de l’agriculture de précision est appréciée.

Le niveau d'expérience est celui d'un scientifique senior : vous publiez et surtout, vous savez faire publier, vous avez monté et géré des programmes nationaux ou internationaux de haut niveau, vous avez démontré votre capacité à diriger un groupe de recherche et à attirer des partenaires (et idéalement des partenaires industriels) dans des projets et si possible à contribuer aux orientations scientifiques de votre Etablissement. Vous maitrisez parfaitement l'anglais scientifique et vous attestez d'une bonne expérience d'encadrement de doctorants et post-doctorants avec notamment une bonne production scientifique. Vous avez de réelles aptitudes pour le travail en équipe et l'interdisciplinarité. Vous faites preuve d’un esprit collectif, et de leadership pour le management des équipes de projet. Soucieux du caractère opérationnel de vos travaux comme de leur valorisation scientifique dans les revues du meilleur niveau, vous avez, en outre, le goût pour l’enseignement et pour la communication aussi bien avec les milieux industriels que ceux de la décision publique.
Les principales aptitudes requises sont :
- Autonomie, rigueur,
- Curiosité scientifique,
- Capacité d’animation et de leadership d’équipe (écoute, goût du collectif, interactions, échanges)
- Aptitude à travailler en équipe et en interdisciplinarité,
- Capacité d’animation et d’encadrement de doctorants et de post-doc,
- Aptitude au développement et à la structuration de partenariats scientifiques académiques
- Aptitude à monter des collaborations industrielles,
- Rigueur scientifique et aptitude à la valorisation scientifique,
- Goût pour la publication et capacité à faire publier les personnes de son équipe (y/c les étudiants)

Idéalement, vous connaissez le monde de la recherche.

Le dossier est à renvoyer au plus tard le 12 avril 2018 :

Merci de retirer votre dossier de candidature en cliquant sur ce lien

Descriptif de l'organisme employeur

Irstea, institut de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture est focalisé sur 3 défis sociétaux: la gestion durable des eaux et des territoires, les risques naturels et la qualité environnementale. Bien inséré dans le paysage de la recherche française et européenne, il mène ses recherches en appui aux politiques publiques et en partenariat avec les industriels. Il comprend 1600 personnes sur 9 sites en France.

Candidature à cette offre

Cette offre est pourvue et n'a plus cours actuellement
Candidature à cette offre à l'adresse : http://eenv.fr/?OF171257

Partagez sur…