En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Technicien de rivière

Description

Le technicien de rivière appelé aussi conseiller technique en gestion des milieux aquatiques, est chargé d’assister les élus dans la définition et l’élaboration de la politique de gestion des milieux aquatiques. Il est l’élément moteur de l’animation et de la mise en oeuvre de cette politique. Il constitue donc le relais nécessaire entre partenaires institutionnels et financiers, élus locaux, usagers et riverains. Il peut être amené à exercer parallèlement certaines activités du garde-rivière. Il peut également occuper des fonctions liées à la conception et à la conduite de travaux sur les milieux aquatiques.
• Il est chargé de définir un programme global pluriannuel d’entretien de cours d’eau en tenant compte des objectifs écologiques, économiques et d’usage du milieu.
• Il est chargé de la mise en oeuvre et du suivi de ce programme, de son réajustement périodique en organisant notamment les chantiers et leur suivi ainsi qu'une surveillance régulière.
• Il peut être amené à définir et à assurer la réalisation de travaux d’aménagement, seul ou avec l’aide de bureaux d’études en fonction des spécificités du problème.
• Il organise et anime les réunions avec les différents acteurs concernés et rédige des rapports d’activité sur la gestion du milieu aquatique, mène des négociations avec les riverains et usagers et conseille les élus locaux sur la gestion à entreprendre et les techniques à utiliser.
• Il effectue les démarches administratives nécessaires à la réalisation de travaux et à la passation des marchés.
• Il peut être amené à assister son employeur dans la gestion du budget alloué à la gestion du milieu, effectuer ou instruire les demandes de financements.
• Il peut être amené à encadrer les garde-rivières.

Formation requise

Le métier nécessite une formation de niveau III (BTS, BTSA, DUT) dans le domaine de l'eau et de la protection de l'environnement : par exemple BTSA Gestion et maîtrise de l'eau, BTSA Gestion et protection de la nature.
Des actions de formation professionnelle continue sont dispensées par la Maison nationale de l’eau et de la pêche.

Compétences particulières

Le technicien de rivière doit parfois travailler en soirée, les réunions (en particulier avec les élus) étant souvent tardives.

Employeur potentiel 

Secteur public (environ 90% des postes existants) : communes, structures intercommunales, syndicats mixtes, conseils généraux... Secteur privé (environ 10% des postes) : entreprises spécialisées. Certains techniciens de rivière ont créé leur propre entreprise de travaux ou de conseil.

Dernières offres d'emploi 

Source : IFEN/ORME - Agences de l'eau.
© Tous droits réservés Emploi-Environnement - Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur.

Ce dictionnaire n'est pas exhaustif : vous pouvez nous indiquer des omissions.

Partager