En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Garde du littoral

Description

Le garde du littoral ou garde de l’espace littoral met en oeuvre sur un terrain du Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres (CELRL), la gestion définie par le gestionnaire du site. Il assure le suivi du site sur lequel il est affecté, tant sur le plan technique que scientifique. Selon le site concerné et sa formation initiale, les fonctions de garde du littoral peuvent varier. Elles sont principalement centrées sur :
• La surveillance : il effectue des tournées régulières sur le ou les sites et, si besoin est, met en garde les contrevenants ou les verbalise, s'il est assermenté. Sur certains sites, il surveille également les activités de chasse
• L'aménagement et l'entretien du site : il effectue des travaux de terrain en vue de mettre en valeur les sites sur les plans écologique et paysager ainsi que pour l’accueil du public ;
• Il assure les visites guidées du site ou d’autres types d’animation, notamment pour les scolaires. Il assure également l’entretien des équipements prévus à cet effet (panneaux, sentiers, balisage et mobilier éventuel)
• Le suivi scientifique : observation simple du site (éléments caractéristiques ou particuliers, événements, etc.), observation et esquisses d’inventaires sur la faune et la flore, suivi systématique de certaines populations animales (oiseaux, fréquemment) ou études précises sur la faune et la flore, rédaction de synthèses des données recueillies
• Certains travaux administratifs : rédaction de compte- rendus d’activités et d’observations réalisées sur le terrain, de rapports de gestion et de procès-verbaux, suivis d’une partie du budget au site, propositions pour le budget, etc.
Le garde du littoral peut également assurer l’encadrement de personnel ( en insertion par exemple) ou de stagiaires saisonniers.

Formation requise

Il n’existe pas de formation spécifique au métier de garde du littoral. Le niveau de formation des gardes déjà en poste varie sensiblement, mais en général ils sont titulaires d’un des diplômes suivants : BEP, CAP, BEPC.
Certains gardes ont un niveau de formation très supérieur au bac (Master, Master pro) qui explique un accroissement important des responsabilités confiées au garde du littoral sur le plan de la gestion.

Compétences particulières

Il doit posséder des connaissances techniques pour pouvoir, par exemple, mesurer la salinité, le niveau des eaux, les facteurs météorologiques, etc. Il doit avoir de bonnes connaissances de la réglementation sur la protection des espaces littoraux.
Il doit également posséder une bonne condition physique et être autonome.

Employeur potentiel 

Le Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres n'embauche pas directement de gardes du littoral. Il est propriétaire de près de 400 sites en France (y compris dans les DOM TOM) représentant un linéaire de plus de 730 Km de rivages côtiers et lacustres, mais ne les gère pas directement. Il passe des conventions de gestion de ses terrains avec d'autres structures, le plus souvent des collectivités locales. Ces gestionnaires des sites du C E L R L constituent donc les employeurs directs des gardes du littoral (47% de communes, 28% de syndicats mixtes et intercommunaux, 18% d’associations, 7% de conseils généraux). Les statuts des gardes varient sensiblement d’une structure à l’autre.

Source : Information non disponible
© Tous droits réservés Emploi-Environnement - Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur.

Ce dictionnaire n'est pas exhaustif : vous pouvez nous indiquer des omissions.

Partager