En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement

Agent de relation avec la production agricole

Description

Les activités de l’agent de relation avec la production agricole varie grandement en fonction du secteur d’activité qui l’emploie :

SECTEUR DES CEREALES :
Rencontrer les agriculteurs pour leur apporter les méthodes de conduite culturales optimales, les aider à gérer leur exploitation, leur vendre les produits adaptés (engrais, semences, produits phytosanitaires), les amener à prendre en compte les débouchés, telles sont les missions essentielles de l'agent relation culture.
Il travaille à partir du fichier des adhérents de la coopérative et contacte les agriculteurs :
- Pour assurer le suivi technique de l'exploitation : conseils sur les cultures à mettre en place
- Pour leur parler commerce, parfois vendre les produits et ce qui est plus récent, acheter la production (céréales, oléagineux, protéagineux)
Il participe, en outre, aux expérimentations avec le service technique (variétés de semis, traitements, récoltes).
Il organise et anime des réunions d'agriculteurs :
- Pour expliquer la politique agricole française, européenne
- Pour exposer la politique technique de la coopérative : prix, croissance, méthodes...
- Pour informer des problèmes liés à l'environnement (pollution)
Il se tient au courant des techniques et produits nouveaux.

SECTEUR BETAIL/VIANDES :
Répondre aux attentes des éleveurs (conseils en alimentation du bétail, aménagement des bâtiments, constructions...) est la principale fonction du technicien d'élevage. Il doit être polyvalent et faire preuve de capacités commerciales, pour acheter et revendre les animaux.
Son travail comporte certaines tâches administratives :
- D'une part, il établit sur ordinateur le bilan technico-économique des exploitations (vente de bêtes, résultats des troupeaux...).
- D'autre part, il aide les éleveurs à établir les contrats d'élevage. Il assure le suivi technique des dossiers : primes accordées pour inciter à tel type de production ou pour aménager les installations.
Il anime également des réunions d'information pour les éleveurs, se tient au courant des nouveautés et démarche de nouveaux adhérents.
Dans tous les cas, l'agent relation avec la production agricole a des responsabilités importantes. Il peut se retrouver face à des litiges s'il a apporté un mauvais conseil (désherbant inadapté, culture non rentable).

Formation requise

BTSA productions animales pour le secteur bétail/viandes
BTSA technologies végétales pour celui des cultures
BTSA productions horticoles pour le secteur de l'horticulture
Le DUT génie biologique appliquée option agronomie est apprécié des employeurs en raison de sa polyvalence.
Le titulaire d'un diplôme d'ingénieur agronome ou des techniques agricoles sera embauché plus pour la partie technologique du métier, que pour la fonction commerciale. Il pourra aller sur le terrain mais travaillera surtout dans le service "recherche-développement" d'une coopérative.

Compétences particulières

La profession nécessite à la fois une solide connaissance du secteur et un bon sens du contact.
L’absence d’horaires fixe et les nombreux déplacements rendent nécessaire une grande disponibilité et une bonne condition physique.

Employeur potentiel 

Coopératives, groupements d’éleveurs…

Dernières offres d'emploi 

Source : Information non disponible
© Tous droits réservés Emploi-Environnement - Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur.

Ce dictionnaire n'est pas exhaustif : vous pouvez nous indiquer des omissions.

Partager