En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Emploi-Environnement
Formations professionnelles
Fiche de l'institut « ENGEES »
Formation ENGEES

Enjeux, mesure et modélisation de la qualité de l’air extérieur

Formation Inter | 3 jours | A partir de 1090€ Net de taxes

Objectifs pédagogiques

Maîtriser le contexte et les enjeux de la qualité de l’air extérieur.
Savoir utiliser des outils de mesures et des outils de simulation de la pollution atmosphérique.

Publics concernés

Maîtriser le contexte et les enjeux de la qualité de l’air extérieur.
Savoir utiliser des outils de mesures et des outils de simulation de la pollution atmosphérique.

Programme

1er jour :
Petite histoire de la perception de la pollution.
Réglementation (française et européenne) et évolution, doctrines des services de l’Etat.
Quelle demande sociétale sur le sujet ? Critères de sensibilité de la population.
Les différents types de polluants : NOX (NO et NO2), particules fines, ozone …
Origines des polluants.
Effets sur la santé : corrélations entre concentrations et maladies (maladies cardiovasculaires …).
Etat des lieux spatial (Monde, Europe, France, Grand Est) et temporel (évolution dans le temps).
2ème jour :
Visite de stations de mesure de l’ATMO Grand Est (demi-journée).
Approche méthodologique.
Perspectives d’évolution.
Mesure : les polluants mesurés, principes de fonctionnement des capteurs, stations fixes et stations mobiles, incertitudes de mesure, validation des données.
3ème jour :
Modélisation :
Généralités sur les modèles : Que peut-on faire avec quel type de modèle ? Que ne peut-on surtout pas faire avec quel type de modèle ?
Les différents types de modèles (statistiques/empiriques, déterministes)
Les différentes échelles de modélisation (grosses mailles/petites mailles)
Données d’entrées : émissions, données météorologiques, conditions aux limites, topographie, concentration de fond
Phénomènes physiques pris en compte et pertinence par rapport aux objectifs
Résultats : validation et limites
Gestion d’un projet de qualité de l’air : acteurs en présence, jeu des acteurs …
Etude de cas : exemples concrets
Projet 1 : nouveau projet d’urbanisme (> 10 000 m2)
Projet 2 : modification d’un plan de circulation (fermeture de voirie, par exemple voies sur berges), impacts
Projet 3 : projet éphémère type évènement stade de France

Référence

AIR1112
Connaître les villes et dates de la formation « »

Partagez sur…